A Noël, inspirée par une recette de Gouezou, j'ai confectionné des petits bocaux de clémentines confites. Si elles sont en soi un très bon dessert, elles sont également délicieuses dans un pain d'épice. Mais voilà, j'ai eu les yeux plus gros que le ventre, et j'ai quelques petits bocaux en rab. J'ai donc décidé de les utiliser dans un plat salé, plein de soleil et d'épice : un tajine d'agneau aux clémentines confites.

Pour 3 petits mangeurs de viande :

500 grammes d'agneau (je n'ai pas pris de cotelettes mais un morceau bien charnu avec un os au milieu, que j'ai découpé en 5 gros cubes)

6 clémentines confites

2 c à café de canelle

3 c à café d'épices "Quatre épices"

2 c à café de grain de coriandre

2 à 3 cuillères à café de gingembre frais émincé

Sel, Poivre

5 feuilles de laurier sauce

2 oignons rouges

Carottes, navets, courge, topinambour

Coriandre fraîche ciselée

3 belles poignées de noisettes

Une dizaine de pruneaux

DSC_4633

Dans une cocotte, versez une bonne rasade d'huile d'olive. A frémissement, faites revenir les oignons sans les brûler puis ajouter la viande préalablement coupée en gros morceaux, salé, et poivré sans hésiter. Lorsque le tout est doré, baissez le feu, ajoutez 4 clémentines (soit 8 moitiés) que vous aurez coupées en quart. Versez trois cuillères à soupe de sirop de clémentines (normalement votre pot en est rempli). Ajoutez l'ensemble des épices, les noisettes (conservez la coriandre fraîche pour après). Les indications que je vous donne sont celles de base, mais j'ai rectifié en goûtant. Par exemple, j'ai rajouté un peu de canelle, et pas mal de sel. Couvrez la viande d'eau (juste ce qu'il faut pour que la viande soit recouverte, mais pas plus). Laissez mijoter à feu doux pendant 50 minutes.

40 minutes avant de servir, ajoutez les carottes (coupées dans le sens de la longueur), les navets (coupés en deux) la courge (en cube), les topinambours (coupés en 2). Ajoutez de l'eau si nécessaire et trois autres clémentines confites. Rectifiez l'assaisonnement selon votre goût.

Servez avec une semoule aux raisins.

Finissez le repas avec un thé à la menthe accompagné de gingembres confits, et vous oublierez peut-être que oui... c'est la fin des vacances.